Le choix d’une caméra de surveillance dépend de plusieurs caractéristiques comme la luminosité des locaux à surveiller, son emplacement… Vous avez entre deux principaux types de caméra de surveillance, soit du type analogique, soit du type IP. Si vous lisez cet article, il parle des caractéristiques de ces caméras !

Que choisissez-vous entre la caméra de surveillance analogique et IP ?

La caméra de surveillance analogique fonctionnement d’une manière simple ! Son enregistreur DVR (en anglais Digital Video Recorder) ou HVR (en anglais Hybrid Video Recorder) stockent et compressent le flux vidéo de la caméra. Ensuite, soit en temps, soit en temps différé, vous pouvez visualiser la vidéo sur un écran. Dans l’ère de l’internet, la technologie vous offre la possibilité de visionner l’endroit à surveiller à distance. Pratiquement, les caméras de vidéosurveillance analogiques sont munies d’une sortie BNC (en anglais Bayonet Neill Concelman Connector) pour transmettre l’audio et le flux vidéo. Son câble coaxial et blindé résiste aux intempéries extérieures. En ce qui concerne la caméra de surveillance IP, elle fonctionne grâce au Protocole Internet (en anglais Internet Protocol) via une liaison Fast Ethernet. La caméra de surveillance IP est avantageuse parce qu’il est possible de la visionner depuis n’importe quel lieu avec une connexion internet, et cela, à l’aide d’un ordinateur ou un Smartphone.

Des idées sur les types de caméras de surveillance.

D’abord les caméras fixes grâces auxquelles, il vous est possible d’avoir un objectif à local fixe ou variable, selon le champ à observer. Certaines sont équipées des leds, permettant de visualiser dans le noir de la nuit, sur une centaine de mètres. Ensuite, les caméras fixes, munies d’un mini-dôme et une bulle ; elles sont discrètes et anti-vandales. Cela dit, la caméra PTZ (en anglais pan-tilt-zoom) est à balayage panoramique, trois lettres qui signifient panoramique, inclinaison et zoom. Elle est capable de modifier son angle de vue et zoomer sur un objet, grâce à un petit moteur. Sachez que les commandes PTZ peuvent être transmises, via le câble BNC ou réseaux respectivement pour la caméra du type analogique et IP. Voici des exemples de caméras vendues sur le marché du moment. La caméra jour/nuit, qui permet de voir en nuit automatiquement ou lorsque la luminosité est devenue plus faible. Ensuite, la caméra type sonore, s’utilise à la fois pour enregistrer du son et des images. La caméra à infrarouge est fabriquée pour la vision nocturne.