L’insécurité s’est désormais répandue dans les villes et il s’impose à tout propriétaire d’adopter un système de surveillance à distance pour ses biens. Mais quel système choisir ? Les offres sont nombreuses sur le marché et vous disposez de plusieurs types de contrats en la matière. Cet article vous en dit plus.

Un système de télésurveillance, comment ça fonctionne ?

Comme son nom l’indique, la télésurveillance est un système de surveillance à distance. Pour cela, on installe des détecteurs de mouvement dans les différents compartiments de la maison de même que des détecteurs d’ouverture de portes et de fenêtres. Dans son ensemble, le matériel au complet comprend aussi bien des détecteurs, des capteurs mais également une centrale. Les capteurs et les détecteurs sont reliés à la centrale à partir de laquelle la surveillance est faite. Par ailleurs, un système de cette sorte est généralement associé à une alarme sonore et à un système de surveillance vidéo pour maximiser la sécurité. Vous devez savoir en effet que l’alarme sonore fait fuir les cambrioleurs dans la majorité des cas et ces derniers détestent être filmés. La surveillance au complet est assurée par une centrale de surveillance avec qui un contrat est signé. Cette dernière se charge d’intervenir, après levée de doute, et d’alerter les autorités compétentes si nécessaires. Par ailleurs, il est primordial de bien choisir le système de protection de sa maison.

Quel professionnel de surveillance choisir ?

Pour choisir le professionnel avec qui signer un contrat, vous devez forcément tenir compte de sa réputation. Pour cela, n’hésitez pas à vous renseigner au maximum. Notez dans tous les cas qu’il y a trois types de prestataires en matière de télé-surveillance :

  • Les sociétés indépendantes (souvent locales)
  • Les sociétés spécialisées
  • Les groupes de grande envergure

En général, les grands groupes possèdent une bonne expérience dans leur domaine et leurs prestations sont empreintes d’une grande qualité. Il n’en demeure pas moins que certaines sociétés indépendantes ou spécialisées possèdent parfois une bonne réputation aussi et proposent par conséquent des services satisfaisants. Dans tous les cas, essayez de jeter un coup d’œil aux conditions générales proposées par chaque société et n’oubliez pas de vous renseigner sur la façon dont l’intervention se fait une fois l’alarme déclenchée. Surtout, vérifiez que le prestataire que vous vous lez choisir appartient au Groupement Professionnel des Métiers de la Sécurité Electrique (GPMSE) et détient un site de service de télésurveillance avec l’agrément Apsad P2 ou P3.

Quel type de transmission de données ?

Le type de transmission de données en provenance des détecteurs installés varie selon l’opérateur téléphonique. Pour une ligne classique, adoptez simplement une transmission RTC. Par contre, une transmission GSM (totalement autonome) est plus adéquate dans le cas où vous passez en dégroupage total. La transmission IP est également une option mais ce n’est sans doute pas la meilleure car elle fonctionne à partir d’un box dont la connexion ADSL n’est pas toujours fiable.