De nos jours, rares sont les personnes qui sont à l’abri d’un éventuel cambriolage. Toutefois, il existe des solutions pour limiter les risques d’être cambriolé. Vous pouvez pour cela installer un dispositif et un système de sécurité. Mais il faut bien choisir celui qui vous irait le mieux.

La télésurveillance

Il existe un dispositif qu’on appel télésurveillance. Celui-ci a pour rôle de renforcer les systèmes d’alarme classiques au cas où ceux-ci ne font pas reculer les cambrioleurs. Il faut savoir que la télésurveillance est un dispositif de surveillance à distance réalisé par une société spécialisée à rémunérer mensuellement en raison de 15 euros par mois au minimum. Cette société reçoit des informations transmis via un transmetteur téléphonique. Il est utile de comprendre qu’avec la télésurveillance, si un cambrioleur réussit à s’introduire chez vous, l’alarme va retentir et va transmettre en même temps un signal à la société pour qu’elle intervienne suivant les mentions du contrat. Elle peut alors vous contacter ou contacter vos proches ou faire venir un agent de sécurité ou prévenir les autorités, etc. Si vous souhaitez en savoir plus sur le système de télésurveillancecliquez ici.

Système d’alarme traditionnel

En choisissant d’installer chez vous une alarme traditionnelle, vous pouvez avoir des contacteurs sur les portes et les fenêtres et des détecteurs de mouvement placés à des endroits stratégiques pour repérer les intrusions. En cas de cambriolage, ces dispositifs préviennent la centrale qui déclenchera la sirène. De plus, il est également possible que cette centrale enregistre des images prises par les caméras de sécurité, avertisse le propriétaire et alerte une société de télésurveillance. D’ailleurs, pour en savoir plus sur les systèmes de vidéoprotectionCliquez sur ce lien. En général, les éléments de ce dispositif d’alarme traditionnelle se connectent sans fil à la centrale en utilisant un protocole propre au fabricant ou en wi-fi. Toutefois, vous pouvez aussi choisir des modèles filaires qui ne nécessitent pas d’entretien et ne sont pas sujets aux brouillages d’ondes. Cependant, ces dispositifs sont difficiles à installer lorsqu’ils n’ont pas été pensés dès la construction de la maison. Mais il vous est toujours conseillé de faire appel à un installateur compétent si vous choisissez un type d’alarme et une configuration des lieux spécifiques. Pour activer ou désactiver une alarme traditionnelle, il suffit de composer un code sur un clavier ou avec une télécommande. C’est par contre depuis la centrale que s’effectuent les réglages. Dans la plupart des cas, pour bénéficier d’un système d’alarme traditionnelle vous devez souscrire à un abonnement mensuel.

Système d’alarme connecté

Tout comme l’alarme traditionnelle, le système d’alarme connectée s’appuie sur le même dispositif. Sauf que pour cette dernière, la centrale nécessite d’être reliée à la box Internet du foyer. Les différents éléments n’auront alors aucun souci à se connecter sans fil et se paramétrer facilement depuis l’interface web du fabricant. Cette procédure et toute simple, et en plus, il vous est possible d’emmener votre système d’alarme avec vous s’il vous arrive de déménager. En outre, vous pouvez facilement trouver ce type d’alarme auprès des magasins de bricolage, sur Internet et dans certaines grandes surfaces spécialisées. Comme avec l’alarme traditionnelle qui requiert l’utilisation d’un clavier ou d’une télécommande, vous pouvez en plus activer le système à travers le site web du fabricant ou depuis un smartphone ou une tablette après avoir télécharger une application. Toujours avec cette application, vous pouvez modifier les paramètres, visionner les vidéos, etc. S’il arrive que votre domicile soit cambriolé, vous serez alerté par courriel, par SMS ou par message vocal. Si vous le souhaitez, vous pouvez visionner les images enregistrées de votre domicile depuis votre smartphone.